International
URL courte
462
S'abonner

A Göteborg, quinze néo-nazis ont été arrêtés par la police à l’issue d’une manifestation non autorisée menée par l’organisation Mouvement de la résistance nordique (NMR).

La police de la ville suédoise de Göteborg a arrêté quinze membres de l'organisation néo-nazie Mouvement de la résistance nordique (NMR) qui a préparé la tenue d'une manifestation non autorisée, annonce le portail suédois TT.

«Nous avons emmené les personnes arrêtées au commissariat de police. Elles ont causé des troubles à l'ordre public», a déclaré le porte-parole de la police Hans Lippens.

Des néo-nazis sont descendus dans les rues de la ville avec des pancartes et des tracts. Ils ont aussi accroché un panneau avec des inscriptions extrémistes sur le bord d'une des autoroutes qui dessert Göteborg.

Parallèlement, une manifestation d'opposants aux nationalistes a eu lieu dans la ville. Cette action a également donné lieu à deux arrestations. Une bagarre entre des participants à ces deux manifestations a fait un blessé dans les rangs des anti-nazis.

«Ils ont dit qu'ils avaient été attaqués par [des militants, ndlr] du NMR. Nous mènerons donc une enquête», a précisé M.Lippens.

Lire aussi:

Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Poutine conseille aux autres pays de ne pas «franchir la ligne rouge» avec la Russie
Attentat de Nice: un complice présumé de l'assaillant arrêté en Italie
Poutine évoque les nouvelles armes bientôt en service opérationnel dans l’armée russe
Tags:
nationalistes, néonazis, manifestation, police, Göteborg, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook