Ecoutez Radio Sputnik
    Tests d'un missile nord-coréen

    Ces instants d’angoisse où le Japon a cru à l’arrivée d’un missile nord-coréen

    © AFP 2018 Ahn Young-joon
    International
    URL courte
    20420

    Une fausse alerte annonçant un tir de missile en provenance de la Corée du Nord a été lancée par une chaîne d’État japonaise.

    La télévision d'État japonaise NHK a émis mardi une fausse alerte prévenant de l'arrivée d'un missile nord-coréen et appelant les habitants du pays à une évacuation immédiate. Apparue sur le site de la chaîne à 18h55 heure locale (10h55 heure de Paris), l'annonce a été corrigée au bout de quelques minutes et remplacée par un message d'excuses.

    «Les informations sur le déclenchement du système J-Alert suite à un tir nord-coréen apparues sur le site et sur l'application NHK ont été diffusées par erreur. Nous présentons nos excuses», a indiqué la chaîne.

    Cette fausse alerte intervient moins d'une semaine après une annonce semblable diffusée à Hawaï. Destinée à prévenir les habitants de l'archipel que le territoire était visé par un missile balistique, le message envoyé à la population appelait cette dernière à se mettre à l'abri.

    Lire aussi:

    Pyongyang a tiré un missile vers le nord du Japon
    La cause de la fausse alerte annonçant l’arrivée d’un missile sur Hawaï annoncée
    Le tir du missile nord-coréen a relevé les insuffisances du système d'alerte japonais
    Tags:
    missiles, fausse alerte, Corée du Nord, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik