Ecoutez Radio Sputnik
    Tests d'un missile nord-coréen

    Ces instants d’angoisse où le Japon a cru à l’arrivée d’un missile nord-coréen

    © AFP 2019 Ahn Young-joon
    International
    URL courte
    20420

    Une fausse alerte annonçant un tir de missile en provenance de la Corée du Nord a été lancée par une chaîne d’État japonaise.

    La télévision d'État japonaise NHK a émis mardi une fausse alerte prévenant de l'arrivée d'un missile nord-coréen et appelant les habitants du pays à une évacuation immédiate. Apparue sur le site de la chaîne à 18h55 heure locale (10h55 heure de Paris), l'annonce a été corrigée au bout de quelques minutes et remplacée par un message d'excuses.

    «Les informations sur le déclenchement du système J-Alert suite à un tir nord-coréen apparues sur le site et sur l'application NHK ont été diffusées par erreur. Nous présentons nos excuses», a indiqué la chaîne.

    Cette fausse alerte intervient moins d'une semaine après une annonce semblable diffusée à Hawaï. Destinée à prévenir les habitants de l'archipel que le territoire était visé par un missile balistique, le message envoyé à la population appelait cette dernière à se mettre à l'abri.

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Sentinelle, drones, LBD... L'acte 19 des Gilets jaunes sous étroite surveillance à Paris
    Tags:
    missiles, fausse alerte, Corée du Nord, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik