Ecoutez Radio Sputnik
    Un Su-24 décolle de la base russe de Hmeimim

    La Russie et les USA seraient engagés dans une «course aux bases militaires» en Syrie?

    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    International
    URL courte
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)
    20252

    Compte tenu de la situation stratégique de la Syrie au Proche-Orient, la Russie et les Etats-Unis veulent renforcer leur présence dans ce pays, selon un hebdomadaire américain.

    La Russie et les Etats-Unis mènent une «course aux bases militaires» en Syrie, chaque partie voulant muscler sa présence dans cet Etat et faire face aux menaces asymétriques, écrit le journal Defense News.

    Selon l'hebdomadaire, qui se réfère à ses sources, les Etats-Unis ont déployé leur base à Tabqa, près de la ville de Raqqa. Auparavant, ce site était une base aérienne de l'armée syrienne. A présent, des instructeurs américains entraînent des détachements kurdes. Une base supplémentaire est construite, selon Defense News, à Al-Tanf, les militaires américains n'y admettant pas la présence de forces russes et syriennes.

    Quant à elle, la Russie possède deux bases militaires sur le territoire syrien: une base aérienne à Hmeimim et une base navale à Tartous. L'hebdomadaire souligne qu'elles ont été installées avec l'aval des autorités officielles syriennes.

    Selon Wehbe Katicha, général en retraite de l'armée libanaise, la rivalité entre la Russie et les Etats-Unis sur le territoire syrien, y compris dans le domaine des bases militaires, s'explique par la situation stratégique de la Syrie, cet Etat étant une porte vers le Proche-Orient et le golfe Persique. Aussi, comme l'estime le général, la Russie veut-elle y redevenir une grande puissance.

    L'ancien militaire a également souligné que l'opération militaire en Syrie a permis à la Russie d'augmenter ses exportations d'armements. Notamment, un accord portant sur la livraison de systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph conclu entre la Russie et l'Arabie saoudite, est le résultat du succès des opérations des militaires russes en Syrie.

    Le conflit armé en Syrie dure depuis le printemps 2011. La Russie, après avoir obtenu le feu vert des autorités syriennes, a lancé une opération militaire visant les groupes terroristes dans ce pays. Mi-décembre 2017, le Président Poutine a ordonné de retirer les troupes.

    La coalition, dirigée par les Etats-Unis, a lancé une opération militaire en 2014, sans toutefois avoir obtenu l'autorisation officielle de Damas.

    Dossier:
    Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    L'Iran sera-t-il frappé par les USA? «Vous le saurez bientôt», lance Trump
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    Tags:
    base militaire, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik