Ecoutez Radio Sputnik
    Chelsea Manning

    Une informatrice de WikiLeaks, Chelsea Manning, officiellement candidate au Sénat US

    CC BY 4.0 / Tim Travers Hawkins / Chelsea Manning
    International
    URL courte
    395

    Chelsea Manning, une ex-militaire transgenre emprisonnée pour avoir fourni des documents secrets à WikiLeaks, qui s’est présentée aux primaires démocrates pour représenter l’État du Maryland au Sénat, a été officiellement enregistrée par la commission électorale.

    La lanceuse d'alerte de WikiLeaks Chelsea Manning a été enregistrée comme candidate au Sénat américain aux primaires démocrates dans le comté de Montgomery (Maryland). Son principal adversaire est le sénateur Ben Cardin, qui se propose de briguer un troisième mandat en novembre 2018.

    Entré en prison en tant qu'homme, et alors prénommé Bradley Manning, l'ex-informateur de WikiLeaks en est ressortie le mercredi 17 mai après avoir été opérée pour changer de sexe, sept ans après avoir révélé les bavures militaires américaines.

    Bradley Manning a été arrêté en mai 2010 en Irak où il était en service. Il a avoué avoir transmis à WikiLeaks une vidéo de frappes aériennes qui ont causé la mort de civils irakiens, des centaines de rapports sur des incidents lors des conflits en Afghanistan et en Irak, des dossiers de prisonniers du camp de Guantanamo, ainsi que près de 250.000 documents diplomatiques du département d'État des États-Unis. En août 2013, il a été condamné à 35 ans de prison.

    Au lendemain de sa condamnation, Manning déclare être transgenre et entame des démarches pour changer d'identité et prendre le prénom de Chelsea. En février 2015, l'armée autorise Manning à entamer son traitement hormonal, et le mois suivant, la Cour d'appel de l'US Army statue que Chelsea Manning doit être désignée via des pronoms féminins ou neutres.

    Lire aussi:

    Chelsea Manning révèle au monde son visage féminin
    L’ex-«taupe» de WikiLeaks Chelsea Manning vient d'être remise en liberté
    L'ex-informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning pose pour Vogue (photo)
    Tags:
    candidature, Sénat des États-Unis, Ben Cardin, Chelsea Manning, Maryland
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik