Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires américains près de Raqqa en Syrie

    «La présence américaine en Syrie est une occupation»

    © REUTERS / Rodi Said
    International
    URL courte
    15512

    Washington veut maintenir une présence militaire en Syrie pour tenter à nouveau de diviser le pays, a déclaré à Sputnik, le général syrien Heitham Hassun.

    Les États-Unis n'ont aucun intérêt dans la reconstruction de la Syrie, car leur politique ne vise, dans son ensemble, qu'à semer «la destruction et la souffrance», selon le général syrien Heitham Hassun contacté par Sputnik.

    Pour l'officier, la présence des forces armées américaines sur le territoire syrien est une violation criante du droit international et une agression contre la souveraineté d'un pays. Il souligne que le droit de régler les affaires intérieures d'un pays est uniquement du ressort de ce son peuple.

    «Toute solution politique de la crise syrienne doit prendre en compte les aspirations du peuple syrien et pas les intérêts des pays étrangers», affirme l'interlocuteur de l'agence.

    Dans le même temps, le général constate que la politique US visant à diviser la Syrie a subi un échec à l'heure actuelle. Cependant, Washington veut maintenir ses forces dans le nord-est du pays pour tenter de nouveau de le scinder en morceaux, insiste M.Hassun.

    «La présence américaine en Syrie est une occupation. C'est pourquoi le gouvernement et les forces syriens mettront en place les mesures nécessaires pour lutter contre cette présence», a promis l'officier.

    Lire aussi:

    Syrie: la présence US sans l’accord de Damas est une violation des fondements de l'Onu
    «Les forces internationales devraient combattre Daech et non pas le gouvernement syrien»
    Vice-ministre syrien: «La Turquie doit retirer ses troupes de Syrie»
    Tags:
    reconstruction, occupation, crise syrienne, présence militaire, agression, Heitham Hassun, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik