International
URL courte
0 09
S'abonner

Les États-Unis élargissent leur «complexe de systèmes» SBIRS, qui comprend des satellites sur orbite géosynchrone, en y ajoutant un nouveau satellite mis en orbite samedi par une fusée Atlas V.

Une fusée américaine Atlas V a été lancée samedi depuis Cap Canaveral, en Floride, selon ULA (United Launch Alliance), propriétaire du lanceur.

La fusée doit mettre en orbite un satellite militaire du système SBIRS (Space Based InfraRed System) GEO 4, conçu par Lockheed Martin.

En octobre dernier, les États-Unis avaient lancé une fusée Atlas V transportant un satellite de reconnaissance.

Le Space-Based Infrared System (littéralement «Système infrarouge basé dans l'espace») est un système intégré destiné à atteindre les objectifs fixé par les États-Unis en matière de détection spatiale dans le domaine des fréquences infrarouges. Le système est principalement conçu pour servir à la défense antimissile.

 

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Détonation entendue à Paris: pourquoi l’avion de chasse a-t-il été mobilisé?
Naufrage économique mondial à venir? Un célèbre investisseur suisse craint des révolutions
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
Tags:
lancement, espace, satellite, Atlas V, Floride, cap Canaveral, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook