International
URL courte
0 09
S'abonner

Les États-Unis élargissent leur «complexe de systèmes» SBIRS, qui comprend des satellites sur orbite géosynchrone, en y ajoutant un nouveau satellite mis en orbite samedi par une fusée Atlas V.

Une fusée américaine Atlas V a été lancée samedi depuis Cap Canaveral, en Floride, selon ULA (United Launch Alliance), propriétaire du lanceur.

La fusée doit mettre en orbite un satellite militaire du système SBIRS (Space Based InfraRed System) GEO 4, conçu par Lockheed Martin.

En octobre dernier, les États-Unis avaient lancé une fusée Atlas V transportant un satellite de reconnaissance.

Le Space-Based Infrared System (littéralement «Système infrarouge basé dans l'espace») est un système intégré destiné à atteindre les objectifs fixé par les États-Unis en matière de détection spatiale dans le domaine des fréquences infrarouges. Le système est principalement conçu pour servir à la défense antimissile.

 

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Un soldat français retrouvé mort au Burkina Faso
Des militaires russes envoyés en Libye? Le Kremlin met les points sur les i
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Tags:
lancement, espace, satellite, Atlas V, Floride, cap Canaveral, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook