International
URL courte
8613
S'abonner

Le ministère nippon de la Défense compte acquérir 42 avions F-35, dont une dizaine seront prochainement déployés sur l'île de Honshu.

À partir de la fin janvier, la Force aérienne d'autodéfense japonaise déploiera des avions de combat polyvalents F-35 dans la base militaire de Misawa, dans le nord de l'île de Honshu, relate la chaîne de télévision NHK.

Dans la période d'avril 2018 à mars 2019, 10 appareils F-35 seront déployés à Aomori, indique la chaîne. Chaque avion coûtera au gouvernement japonais environ 15 milliards de yens, soit 135 millions de dollars. Au total, le ministère nippon de la Défense compte acquérir 42 avions F-35 conçus par le groupe américain Lockheed Martin Aeronautics.

Les F-35 japonais devront être équipés de missiles de croisière Joint Strike Missile (JSM) de fabrication norvégienne, qui ont une portée de 500 kilomètres.

Ces dernières années, le Japon ne cesse d'accroître son budget de défense sur fond de tensions qui agitent la région. Pour 2018, Tokyo envisage d'augmenter de 1,5% ses dépenses militaires, les relevant à 5.190 milliards de yens, soit 45,7 milliards de dollars.

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
La France passe le seuil des 70.000 décès depuis le début de l’épidémie
Tags:
défense, base aérienne, déploiement, chasseur, avions militaires, Joint Strike Missile (JSM), F-35 Lightning II, Lockheed Martin, Honshu, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook