Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats turcs près de la frontière syrienne, à l'est de la ville de Kilis

    La Turquie serait ciblée par des tirs de roquettes en provenance de Syrie (images)

    © AP Photo/
    International
    URL courte
    1115

    Trois missiles auraient été tirés depuis le territoire de la Syrie sur la province turque de Kilis (sud), une personne a été légèrement blessée, annonce l'agence Anadolu.

    L'agence turque Anadolu a annoncé que la province de Kilis avait été ciblée par des tirs de roquettes en provenance de Syrie.

    Selon l'agence, des roquettes ont frappé la capitale de la province qui porte le même nom. D'après une source au sein des forces de sécurité, quelques bâtiments ont été endommagés à la suite des tirs. Les forces de l'ordre ont été déployées sur les lieux de l'incident.

    L'agence ne spécifie pas qui aurait pu lancer les roquettes.

    Samedi, l'état-major interarmée turc avait annoncé le lancement de l'opération Rameau d'olivier contre les groupes paramilitaires kurdes stationnés dans la zone d'Afrine, dans le nord de la Syrie. Selon l'état-major, l'opération implique 72 avions qui ont déjà frappé 108 des 113 cibles.

    La partie kurde, de son côté, a rapporté que les bombardements ont tué neuf personnes, dont six civils, et 13 autres ont été blessées.

    Plus tard, le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré qu'une opération au sol pourrait commencer dimanche dans la région d'Afrine.

    Lire aussi:

    Des chars turcs entrent dans Afrine, annoncent les médias
    L’opération à Afrine au cœur d’une discussion entre les états-majors turc, russe et US
    153 cibles kurdes détruites à Afrine, selon l’état-major turc
    Tags:
    frappe de roquette, tir de roquettes, Kilis, Afrine (Syrie), Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik