International
URL courte
12270
S'abonner

Reconnue coupable d'appartenance à Daech, une ressortissante allemande est la première femme européenne à être condamnée à la peine capitale en Irak.

La Cour pénale centrale de Bagdad a prononcé la peine capitale à l'encontre d'une ressortissante allemande d'origine marocaine pour avoir rejoint les rangs du groupe djihadiste Daech. Il s'agit de la première condamnation à mort d'une femme européenne par la justice irakienne.

L'intéressée, dont l'identité n'est pas précisée, a été condamnée à l'exécution par pendaison pour «soutien logistique et aide à l'organisation terroriste en vue de la commission de crimes», selon un communiqué de la cour.

Toujours d'après ce document, l'accusée a reconnu avoir quitté l'Allemagne pour la Syrie puis l'Irak pour rejoindre Daech, «avec ses deux filles qui ont épousé des membres de l'organisation terroriste».

En décembre dernier, les autorités irakiennes ont officiellement proclamé «la fin de la guerre contre Daech». Pourtant, des djihadistes continuent de perpétrer des attaques dans le pays, jusque dans le centre de la capitale, et seraient même en position de reprendre des localités dans certaines zones désertiques proches de la frontière syrienne.

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Tags:
condamnation, peine de mort, terrorisme, Daech, Allemagne, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook