Ecoutez Radio Sputnik
    Exercice d’évacuation à Tokyo en cas d'attaque de missile

    Les Tokyoïtes se cachent d’une hypothétique attaque de missile nord-coréenne (images)

    © REUTERS/ Kim Kyung-Hoon
    International
    URL courte
    535

    Près de 350 personnes ont pris part lundi aux premiers exercices à Tokyo pour évacuer la population en cas d’une attaque de missile, a déclaré à Sputnik le bureau du Cabinet au Japon.

    Tokyo a organisé lundi son premier exercice d'évacuation en prévision d'une éventuelle attaque de missile en provenance de Corée du Nord. Des bénévoles ont dû chercher refuge dans des stations de métro et dans d'autres lieux souterrains.

    Cet exercice d'évacuation a lieu autour du stade de baseball Tokyo Dome, dans un quartier du centre de la ville.

    Toutefois, la tenue de l'exercice a été perturbée par de petits groupes de manifestants qui estimaient que l'exercice alimenterait les craintes d'une attaque parmi la population.

    Auparavant, des exercices d'évacuation similaires avaient été menés dans d'autres régions du Japon. Les exercices sont motivés par le lancement de missiles balistiques en Corée du Nord, dont au moins deux ont survolé le territoire du Japon.

    Le Japon a l'intention de poursuivre une forte politique étrangère visant à forcer Pyongyang à changer de cap et à abandonner son programme de missiles nucléaires, a déclaré lundi le Premier ministre Shinzo Abe. Il a en outre promis que le pays renforcera sa sécurité, notamment en déployant des complexes de défense antimissile basés au sol Aegis Ashore et en introduisant de nouveaux missiles.

    Lire aussi:

    Une BD apprend aux Japonais à se comporter pendant une attaque nucléaire
    Un masque à la Dark Vador pour se protéger du soleil, c’est la tendance au Japon
    Violent incendie dans un entrepôt à Tokyo, un blessé (photos)
    Tags:
    manifestation, exercices d'évacuation, Corée du Nord, Japon, Tokyo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik