Ecoutez Radio Sputnik
    Benghazi

    Double attentat à la voiture piégée à Benghazi: le bilan s’alourdit

    © REUTERS/ Esam Omran Al-Fetori
    International
    URL courte
    419

    Au moins 33 personnes ont été tuées et plus de 70 autres ont été blessées mardi soir à Benghazi dans un double attentat à la voiture piégée devant une mosquée dans le centre de cette ville de l'est libyen, selon un nouveau bilan.

    Un double attentat à la voiture piégée a fait au moins 33 morts et des dizaines de blessés, parmi lesquels des membres des services de sécurité, mardi soir à Benghazi, dans l'est de la Libye, ont rapporté les autorités.

    Selon la chaîne Al-Arabiya, le nombre de blessés atteint plus de 70 personnes.

    Le précédent bilan faisait état de 22 morts et d'une vingtaine de blessés.

    Des soldats et des civils sont au nombre des victimes. Ahmed al Feitouri, membre de l'unité d'enquête des forces de l'Est libyen, fait partie des personnes tuées. Un membre des services de renseignement, Mehdi al Fellah, figure parmi les blessés, ont annoncé les autorités.

    Le nombre de victimes pourrait encore augmenter car plusieurs blessés se trouvent dans un état grave, ont expliqué des responsables médicaux, cités par Reuters.

    Le double attentat s'est produit mardi soir non loin d'une mosquée dans le quartier d'Al Salmani, dans l'est de la ville libyenne de Benghazi. La première explosion s'est produite au moment où des fidèles sortaient d'une mosquée après la prière. Environ 15 minutes plus tard, après l'arrivée sur les lieux des secours et des forces de sécurité, une deuxième explosion à la voiture piégée s'est produite. Plus puissante que la première, cette explosion a atteint une ambulance et causé un grand nombre de victimes.

    L'attentat n'a pas été revendiqué.

    Lire aussi:

    Une explosion dans une mosquée de Benghazi, en Libye, fait plusieurs morts
    Un troisième attentat en 24h à Bagdad fait plusieurs blessés
    Libération de Benghazi: «les plans de morcellement de la Libye compromis»
    Tags:
    attentat, Benghazi, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik