Ecoutez Radio Sputnik
    Miloš Zeman

    Milos Zeman réélu Président de la République tchèque

    © AFP 2018 Michal Cizek
    International
    URL courte
    12452

    Au terme du second tour de la présidentielle en République tchèque, c'est Milos Zeman qui remporte l'élection face à Jiri Drahos, ancien président de l'Académie des sciences tchèques. Jiri Drahos a reconnu sa défaite et a félicité Milos Zeman.

    Milos Zeman a remporté le second tour de l'élection présidentielle face à Jiri Drahos, ancien président de l'Académie des sciences tchèque, selon les résultats officiels communiqués par l'Agence tchèque des statistiques.

    Prenant la parole devant ses partisans, Jiri Drahos a reconnu sa défaite et a félicité Milos Zeman pour sa victoire. Son discours a été retransmis par la télévision nationale.

    Le second tour de la présidentielle a placé face à face ce samedi les deux vainqueurs du premier tour, Milos Zeman et Jiri Drahos. À l'issue du dépouillement du scrutin, le Président en exercice a totalisé 51,36% des voix, s'étant assuré le soutien de plus de 2,85 millions d'électeurs. Son rival a été crédité de 48,63%, soit 2,7 millions de votants. Le taux de participation parmi les presque 8,5 millions d'électeurs s'est élevé à 66,6%.

    «Il y a cinq ans, lors des premières élections présidentielles au suffrage direct, j'ai été crédité de 2,7 millions de voix. Aujourd'hui, le chiffre est de 2,8 millions. Ce qui signifie que j'entame un nouveau mandat de cinq ans fort d'un plus grand soutien et je promets de ne pas décevoir les citoyens de la République tchèque dans mes activités», a noté Milos Zeman.

    Et d'ajouter:

    «Je souhaite toujours que les citoyens prennent part à toutes les élections, qu'ils ne restent pas à côté des évènements qui ont lieu dans notre pays.»

    En outre, il a fait remarquer qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat.

    «C'est ma dernière victoire politique [l'élection présidentielle, ndlr], a-t-il encore fait remarquer. Désormais, je n'aurai plus aucune défaite politique. Selon la Constitution [de la Tchéquie, ndlr], le Président ne peut exercer que deux mandats. Je n'ai pas l'intention d'apporter des amendements à la Constitution.»

    Quant à Jiri Drahos, il a notamment souligné:

    «Nous n'avons pas remporté cette élection, mais nous ne l'avons pas perdue non plus. Je suis fier d'avoir soulevé, par notre participation aux élections, une énorme vague d'énergie. Je suis certain que cette énergie ne disparaîtra pas et qu'elle restera pour le bien du pays.»

    Dans le même temps, Jiri Drahos a déclaré qu'il n'avait pas l'intention de s'éclipser de la vie publique du pays après la présidentielle.

    Vladimir Poutine a adressé un message de félicitations à Milos Zeman à l'occasion de sa réélection au poste de Président tchèque et a confirmé sa disposition à poursuivre un travail commun, a déclaré le Kremlin.

    La cérémonie d'investiture de Milos Zeman est prévue pour le 8 mars prochain.

    Lire aussi:

    Russie, Chine, USA: Prague annonce pourquoi l’UE n’a pas sa place auprès de ces puissances
    Aucun yaourt tchèque en Russie suite aux sanctions? «On trouvera de la bière», dit Poutine
    Les «exploits» des agents du Kremlin qui chuchotent quoi faire aux élites du monde entier
    Tags:
    élection présidentielle, Jiri Drahos, Milos Zeman, République tchèque
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik