Ecoutez Radio Sputnik
    Afrine, Syrie

    Les Kurdes révèlent des attaques contre des camps de l'armée turque à Afrine

    © AFP 2018 OMAR HAJ KADOUR
    International
    URL courte
    9167

    De violents combats entre l'armée turque et les Forces démocratiques syriennes (FDS) se poursuivent dans la ville syrienne d'Afrine, les FDS tentant de contre-attaquer, a annoncé samedi le service de presse des FDS.

    Selon le service de presse des Forces démocratiques syriennes (FDS), les affrontements entre l'armée turque et les FDS se sont poursuivis dans la région de Chahba.

    Dans la zone du village de Tways, les FDS ont attaqué trois bases d'opérations de l'armée turque. Ils ont également attaqué deux camps militaires turcs près du village de Gul-Jebrin, dans le district d'Aazaz, qui reste sous le contrôle de combattants pro-turcs et sert de bastion pour l'offensive lancée par Ankara. Selon les FDS, au moins 13 soldats turcs ont été éliminés.

    Trois civils du village de Tways et deux civils du village d'Ein Dakne auraient été tués par des tirs d'artillerie et de mortier. De nombreux blessés seraient à déplorer.

    L'état-major des forces armées turques a lancé le 20 janvier dernier l'opération Rameau d'olivier contre les YPG (qui font partie des Forces démocratiques syriennes, FDS) et le PYD à Afrine, ville qui compte quelque 1,5 million de Kurdes et de réfugiés d'autres régions de Syrie. Ankara considère comme terroristes toutes les organisations armées s'y trouvant. Des combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part aux combats, épaulant les soldats turcs.

    Damas a fermement condamné les actions d'Ankara, rappelant qu'Afrine était une partie indissociable de la Syrie. Moscou a pour sa part appelé toutes les parties à la retenue et a exhorté à respecter l'intégrité territoriale de la Syrie.

    Lire aussi:

    Les FDS démentent les informations turques sur la prise d’une hauteur à Afrine
    Les Kurdes affirment avoir abattu deux drones turcs en Syrie
    Rameau d'olivier: 11 soldats turcs tués samedi
    Tags:
    attaque, Kurdes, Rameau d'olivier, Forces démocratiques syriennes (FDS), Afrine (Syrie), Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik