International
URL courte
113
S'abonner

Une deuxième explosion en 24 heures s'est produite dimanche matin près d'un commissariat de police de la ville colombienne de Barranquilla, faisant au moins six blessés dont un civil, portant à trois le nombre total des attaques effectuées contre la police colombienne en 24 heures.

Au moins six personnes ont été blessées dimanche, vers 04h00 heure locale (10h00 heure de Paris), dans une deuxième explosion en 24 heures qui s'est produite près d'un commissariat de police de la grande ville colombienne de Barranquilla (nord), a annoncé le journal colombien El Tiempo.

Selon le quotidien, un civil figure parmi les blessés.

​​La police a bouclé le secteur. Pour l'instant, l'attaque est attribuée aux narcotrafiquants, l'enquête suit son cours.

La seconde attaque de Barranquilla a eu lieu quelques heures après une explosion qui a fait deux morts et un blessés parmi les policiers de la ville colombienne de Santa Rosa del Sur, dans le département de Bolivar (nord), dans la nuit de samedi à dimanche. Elle porte à trois le nombre total des attaques visant la police colombienne en 24 heures.

Samedi 27 janvier, des inconnus ont actionné une bombe devant le commissariat de police de Barranquilla, tuant cinq policiers et blessant au moins 41 personnes. Cette attaque a été organisée quelques heures après un attentat similaire visant une caserne de police en Équateur, près de la frontière avec la Colombie.

Le Président colombien, Juan Manuel Santos, a annoncé samedi soir qu'il affecterait 1.500 policiers à Barranquilla à la suite de l'attentat. Les autorités ont promis une récompense de 50 millions de pesos (environ 14.300 euros) pour des informations permettant d'identifier les auteurs de l'attaque de samedi.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
blessés, explosion, police, Santa Rosa del Sur (Colombie), Barranquilla, Colombie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook