Ecoutez Radio Sputnik
    Sauli Niinisto

    La Finlande réélit le Président Sauli Niinistö

    © AP Photo / Ivan Sekretarev
    International
    URL courte
    110

    Le Président sortant Sauli Niinistö a été reconduit dimanche à la tête de la Finlande avec plus de 60% des suffrages, a annoncé dimanche soir le ministère finlandais de la Justice.

    Après le dépouillement de l'ensemble des bulletins, le Président sortant Sauli Niinistö a rassemblé 62,7% des suffrages, selon les résultats publiés par le ministère de la Justice.

    «Sauli Niinistö recueille 62,7% des voix, les autres candidats, moins de 15%», indiquent les résultats.

    Son principal rival, le Vert Pekka Haavisto, a été laissé loin derrière avec 12,4% des voix.

    «Ce résultat est plutôt étonnant», a déclaré le Président se disant «touché par ce soutien.»

    Au total, huit candidats participent à l'élection du 28 janvier. Pour gagner, il fallait obtenir plus de 51% des suffrages.

    Quelque 66,7% des 3,5 millions d'électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, une participation légèrement en baisse par rapport à 2012 où elle avait atteint 72,8%.

    «C'est magnifique de sentir cette sensation d'être le Président d'un pays magnifique. Notre pays est beau et nous veillerons à ce qu'il reste beau. Nous veillerons à ce que le pays reste ouvert. Nous écouterons d'autres opinions, c'est notre force. Cela compte beaucoup», a déclaré M.Niinistö dans son discours à ses partisans.

    Les résultats officiels de l'élection seront annoncés le 30 janvier.

    La cérémonie d'investiture du nouveau Président finlandais aura lieu le 1er février.

    Lire aussi:

    Comment trouver un langage commun avec Poutine, les conseils du Président finlandais
    Pas de menace pour Helsinki venant de Moscou, selon le Président finlandais
    La Russie et la Finlande unies sur le chemin vers le développement de l’Arctique
    Tags:
    présidence, élection présidentielle, Sauli Niinistö, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik