Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Adieu aux armes? Trump est contre

    © AFP 2018 Jim Watson
    International
    URL courte
    8105

    La polémique entourant le droit à détenir des armes fait couler beaucoup d’encre aux États-Unis, notamment après la tragédie de Las Vegas qui a fait 58 morts en octobre dernier. Cependant, le Président américain s’est prononcé en faveur du droit des citoyens américains à posséder des armes, affirmant que c'est dans l'intérêt de la sécurité.

    Dans une interview au journaliste britannique Pierce Morgan, Donald Trump s'est dit totalement pour le droit des citoyens américains à posséder des armes à feu.

    «Je suis un grand partisan du second amendement [à la Constitution américaine, ndlr], et je crois qu'il sert les intérêts de la sécurité. Tellement d'attaques se sont produites quand seuls les méchants avaient des armes», a-t-il déclaré au journaliste citant en exemple l'attaque terroriste à Paris de 2015.

    Dans le même temps, l'interdiction de posséder des armes n'empêcherait pas l'activité des criminels souffrant de maladies mentales, a déclaré le Président. Parlant de l'attaque terroriste de Las Vegas, M.Trump a déclaré que si l'auteur de l'attaque, Stephen Paddock, n'avait pas eu d'armes à feu, il y aurait utilisé des bombes.

    Plusieurs fusillades et attentats-suicides quasi simultanés ont visé six points de Paris et sa proche banlieue le 13 novembre 2015. Les attentats ont fait au moins 129 morts et 350 blessés.

    Une fusillade a éclaté le 1er octobre pendant un festival de musique, qui réunissait quelque 22.000 personnes sur un terrain situé entre l'aéroport et l'hôtel-casino Mandalay Bay de Las Vegas. L'auteur de l'attaque a ouvert le feu depuis le 32e étage de l'hôtel-casino, tuant 58 personnes et en blessant plus de 520 autres. Les forces de l'ordre ont trouvé une dizaine d'armes à feu dans sa chambre d'hôtel.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Les derniers mots des pilotes du crash du Boeing 737 MAX révélés par les boîtes noires
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Tags:
    armes à feu, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik