Ecoutez Radio Sputnik
    Hackers

    Les USA mettent le cap sur la 5G. À quelle fin?

    © AFP 2019 Thomas Samson
    International
    URL courte
    7619

    Face à la menace chinoise, l’équipe de sécurité nationale de l’administration américaine a l’intention de créer un réseau national sans fil ultrarapide 5G, selon des documents obtenus par le site d’information Axios.

    «Les responsables de la sécurité nationale envisagent une prise de contrôle fédérale sans précédent d'une partie du réseau mobile national pour se prémunir contre la Chine… Les documents indiquent que l'Amérique a besoin d'un réseau national 5G centralisé dans les trois ans», selon des documents en possession d'Axios.

    Les modalités du financement du projet seront discutées au sein de l'administration au cours de ces 6-8 prochains mois.

    La nécessité de développer rapidement la technologie sans fil 5G est expliquée par le fait que «la Chine occupe une position dominante dans la fabrication et l'exploitation de l'infrastructure de réseau» et que «la Chine est un acteur malveillant dominant dans le domaine de l'information».

    Selon Axios, deux options sont mentionnées dans les documents. Selon les termes de la première, le gouvernement fédéral finance et construit un réseau national spécial. Le plan alternatif prévoit la construction de leurs propres réseaux 5G par les fournisseurs de services sans fil.

    Une source proche de la rédaction des documents a signalé que «l'option 2 n'est vraiment pas une option du tout» car «pour protéger l'Amérique contre la Chine et d'autres mauvais acteurs» il fallait un réseau centralisé.

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    La Défense russe publie la vidéo d’un B-52H américain intercepté par un chasseur russe
    La cause du décès de l’ex-Président Mohamed Morsi en plein procès a été révélée
    Tags:
    technologie 5G, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik