Ecoutez Radio Sputnik
    Préparatifs au Congrès du dialogue national syrien à Sotchi

    Congrès du dialogue syrien: plus de 1.500 délégués arrivés à Sotchi

    © Sputnik . Nina Zotina
    International
    URL courte
    1161

    1.511 délégués sont venus à Sotchi pour participer au Congrès du dialogue national syrien, 107 d’entre eux représentent l’opposition basée en dehors de la Syrie, a appris Sputnik auprès du comité d’organisation.

    «1.511 délégués représentants de différents groupes ethniques, confessionnelles, politiques et sociaux de la société syrienne sont arrivés depuis la Syrie, Genève, Le Caire, Moscou et Ankara pour participer au Congrès», a annoncé à Sputnik un porte-parole du comité d'organisation, ajoutant que 1.600 invitations ont été envoyées.

    Le comité d'organisation a précisé que 107 délégués représentaient l'opposition extérieure, plus particulièrement Le groupe de Moscou (Qadri Jamil), Le groupe d'Astana (Randa Kassis), le mouvement Le lendemain de la Syrie dirigé par Ahmad Jarba et le Comité national de coordination pour le changement démocratique (Haytham Manna), entre autres.

    La plupart des participants sont des Arabes, mais il y a aussi des Kurdes, des Yézidis, des Assyriens, des Arméniens, des Circassiens, des Tchétchènes, des Daghestanais, des Abkhazes, des Turkmènes et des Druzes, selon la même source.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a invité au Congrès environ 1.600 représentants de la société syrienne. Des représentants de l'Onu, ainsi que certains partenaires régionaux et internationaux ont été invités à titre d'observateurs.

    Une source de Sputnik avait précédemment communiqué que la délégation russe au congrès serait conduite par l'émissaire du Président, Alexandre Lavrentiev. Les délégations des deux autres pays garants, l'Iran et la Turquie, seraient menées par les vice-ministres des Affaires étrangères.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a fait savoir que Vladimir Poutine ne se proposait pas de participer à l'événement.

    Lire aussi:

    Lavrov: le Congrès du dialogue national syrien faciliterait les pourparlers de Genève
    Syrie: les troupes US ne doivent pas rester dans «un pays souverain sans son accord»
    Le Congrès sur la Syrie organisé en Russie porte ses premiers fruits
    Tags:
    Congrès du dialogue national syrien, Le lendemain de la Syrie, Haytham Manna, Ahmad Assi Jarba, Randa Kassis, Qadri Jamil, Sotchi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik