International
URL courte
6370
S'abonner

Le Président russe a discuté avec le Premier ministre belge du transit de gaz liquéfié russe de Yamal par un port de Belgique, lors de l’entrevue qu’ils ont eue à la résidence de Novo-Ogariovo.

Vladimir Poutine et Charles Michel ont évoqué ce mercredi la possibilité d'un transbordement de gaz liquéfié, dans le cadre du projet Yamal LNG, qui serait réalisé dans le port de Zeebrugge en Belgique.

«Un des projets est l'expansion des capacités du port pour un transbordement de cargaison, y compris de produits fabriqués sur [la péninsule de] Yamal», a déclaré le Président russe au cours d'une autre réunion organisée ce mercredi soir avec le Conseil économique de la Chambre de commerce et d'industrie franco-russe.

Vladimir Poutine a ajouté que les expéditions de gaz liquéfié avec des partenaires français et chinois avaient déjà commencé.

L'entretien avec Charles Michel s'est déroulé en présence du ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, du vice-Premier ministre, Dmitri Ragozine, et du porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov.

Yamal LNG est une compagnie russe de production de gaz créée pour participer au développement du champ gazier de Tambey-Sud, au nord-est de la péninsule de Yamal, et en particulier la construction de la station de production de gaz naturel liquéfié.

Lire aussi:

En continu: Fusillade et explosion dans une école à Kazan, au moins 11 morts
Une tribune de syndicats de police exhorte à «stopper le train fou de la délinquance»
Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Tags:
gaz, Yamal LNG, Charles Michel, Dmitri Rogozine, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Belgique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook