International
URL courte
0 20
S'abonner

Le Consulat général de Russie à Hong Kong a suspendu, le 1 février, ses activités après qu’une bombe de l’époque de la Seconde guerre mondiale a été découverte sur un chantier de construction situé à proximité du bâtiment qu’il occupe, selon une déclaration officielle de la mission diplomatique russe.

Plus de 4.600 personnes, dont celles présentes dans le Consulat général de Russie à Hong Kong, ont été évacuées ce matin du quartier du Hung Kai Center. Une importante opération de déminage avait lieu sur un terrain situé non loin de la mission diplomatique russe où a été découverte une bombe de 450 kilogrammes de l'époque de la Seconde guerre mondiale.

La police a entièrement bloqué l'accès à ces 12 bâtiments, y compris à un complexe sportif. En outre, les liaisons par ferry ont été également interrompues dans le district de Wan Chai, les itinéraires des bus ont été modifiés, les passerelles aux alentours bloquées, selon les médias chinois.

D'après les dernières informations disponibles, le Consulat général de Russie à Hong Kong devait reprendre ses activités à 14h00 (heure locale).

Lire aussi:

En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
«C’est une guerre» au Haut-Karabakh et elle engage un grand nombre de militaires, déclare l’Arménie
«Volonté de punir»: Macron multiplie les assassinats à l’étranger, assure une nouvelle enquête
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Tags:
bombe, consulat, évacuation, Hong Kong, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook