International
URL courte
5114
S'abonner

Une nouvelle violation de la trêve par des extrémistes qui sévissent à l’est de la capitale syrienne a fait de nouvelles victimes à Damas.

Les terroristes ont pilonné aux roquettes le quartier d’Ich al-Warwar, à Damas, faisant 7 morts et 13 blessés, rapporte ce jeudi l’agence d’informations Sana. 

La source précise qu’il s’agit d’un bilan révisé, les premières informations faisaient en effet état de 3 victimes.

Les extrémistes occupant Harasta, Jobar et Douma – agglomérations de la banlieue est de la capitale syrienne qui sont incluses dans une des zones d’escalade – continuent à violer régulièrement le cessez-le-feu et à pilonner aussi bien le centre historique de Damas que ses quartiers périphériques.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
terrorisme, victimes, roquettes, pilonnage, Douma, Harasta, Jobar, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook