Ecoutez Radio Sputnik
    Fidel Castro Díaz-Balart

    Ce que l’on sait sur le décès du fils aîné de Fidel Castro

    © AP Photo / Javier Galeano
    International
    URL courte
    4319

    Fidel Castro Diaz-Balart, fils aîné de l'ex-président Fidel Castro Ruz, s'est suicidé jeudi à l'âge de 68 ans après avoir lutté plusieurs mois contre «un état profondément dépressif», a annoncé la presse officielle cubaine.

    Le docteur en sciences Fidel Castro Diaz-Balart, qui était suivi depuis plusieurs mois par un groupe de médecins en raison d'un état profondément dépressif, a mis fin à ses jours aujourd'hui hier, le premier février dans la matinée, a fait part jeudi soir le quotidien officiel Granma sur son portail site internet.

    Celui que les Cubains connaissaient sous le diminutif de «Fidelito» «avait initialement requis une hospitalisation, et par la suite il avait été maintenu sous traitement ambulatoire durant sa réintégration sociale», a encore indiqué Granma, sans fournir davantage de détails.

    La nouvelle de ce suicide, également annoncée au journal télévisé du soir, a pris la population par surpriseau dépourvu, 15 mois seulement après la mort de son père, décédé le 25 novembre 2016 à l'âge de 90 ans.

    Né le 1er septembre 1949, «Fidelito» fut envoyé par son père en Union soviétique pour y étudier la physique nucléaire, un domaine dans lequel il a occupé de hautes responsabilités de 1983 à 1992, avant d'être limogé puis nommé vice-président de l'Académie des sciences de Cuba, poste qu'il a occupé jusqu'à son décès.

    Il était également détenteur du titre honorifique de "conseiller scientifique du Conseil d'Etat", l'organe suprême du gouvernement cubain, présidé par son oncle Raul Castro depuis 2008.

    Lors de ses dernières apparitions publiques, il avait mené des interventions sur le thème des nanosciences, dans lesquelles il s'était spécialisé à la demande d'un gouvernement désireux de jouer un rôle pionnier en la matière.

    Aux obsèques de son père, il avait été vu aux côtés de ses cinq demi-frères — Antonio, Angel, Alex, Alexis et Alejandro — nés de l'union de Fidel Castro avec sa veuve Dalia Soto del Valle.

    La date de ses obsèques sera fixée par la famille, a précisé la presse officielle.

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    décès, suicide, Fidel Castro, Cuba
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik