International
URL courte
3144
S'abonner

Un incident curieux s’est produit avec l’actuel Président brésilien. L’homme politique, âgé de 77 ans, est privé de sa pension de retraite. La cause de la privation est pour le moins surprenante: Michel Temer ne peut pas prouver le fait qu’il est en vie!

Les autorités de l'État brésilien de Sao-Paulo ont cessé de verser la pension de retraite du Président brésilien Michel Temer, car le chef de l'État n'a pas fourni de documents confirmant qu'il était vivant, annonce l'agence locale Telam.

Selon le média, Michel Temer devait déposer des documents en septembre dernier, mais il ne l'a pas fait. C'est pour cette raison que les pensions pour novembre et décembre n'ont pas été versées.

L'administration du Président a expliqué l'incident par le manque de temps dans l'agenda du chef de l'État.

Il est à noter que le montant de la pension non versée au Président est de 45.000 reals par mois (environ 11.500 euros), qu'il perçoit pour son ancien travail de procureur. Temer a pris sa retraite à Sao-Paulo en 1999.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Un pont s'effondre en Italie au moment du passage d'une camionnette - vidéo
Tags:
retraite, Michel Temer, São Paulo, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook