International
URL courte
10592
S'abonner

Une délégation nord-coréenne se rend à Moscou en vue de mener des négociations sur la coopération bilatérale, a déclaré l’ambassade russe à Pyongyang. Plusieurs questions seront à l’ordre du jour.

Le 2 février, le chargé d'affaires de la Russie en Corée du Nord, Alexander Minaev, a accompagné une délégation du ministère nord-coréenne des Affaires étrangères à l'aéroport international de Sunan.La délégation se dirige vers Moscou en vue de mener des consultations avec ses homologues russes sur la coopération bilatérale entre les deux pays, a annoncé l'ambassade russe en Corée du Nord sur sa page Facebook.

En outre, les deux pays envisagent de se pencher sur un projet d'évènements conjoints en vue de célébrer le 70ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre Moscou et Pyongyang.

Début janvier, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a fustigé les États-Unis pour leur incapacité à s'entendre avec la Corée du Nord. Selon lui, c'est Washington qui a été la première à violer les accords nucléaires, à savoir dès 2005.

La Russie espère de son côté que les consultations entre des représentants des deux Corées sur la participation de l'équipe nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud, favoriseront l'amélioration des relations et les perspectives de dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Tags:
nucléaire, Alexander Minaev, Corée du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook