Ecoutez Radio Sputnik
    SS-520

    Le Japon tire le plus petit lanceur au monde

    © AFP 2018 STR / JIJI PRESS
    International
    URL courte
    8155

    Le Japon a réalisé avec succès samedi le lancement de la plus petite fusée satellite à propergol solide censée mettre en orbite un satellite expérimental. L’année dernière, un porte-satellite semblable s’était écrasé dans l’océan.

    L'Agence d'exploration aérospatiale japonaise (JAXA) a réussi samedi à tiré le plus petit lanceur à propergol solide SS-520-5, le plus petit au monde.
    Le lancement, qui a eu lieu à 14h03 (heure locale) sur la base d'Uchinoura, a été diffusé en direct sur le site de l'agence.

    Cette fusée est censée mettre en orbite un satellite expérimental de trois kilogrammes construit dans l'Université de Tokyo et dont l'une des fonctions est la prise de clichés de la surface terrestre.

    Le lanceur japonais à trois étages SS-520-5, tout comme son prédécesseur SS-520-4, est une modification de la fusée à deux étages SS-520. Sa longueur est à peine supérieure à 9,5 mètres tandis que son diamètre équivaut à 52 centimètres pour un poids de 2,6 tonnes.

    Le lancement de la fusée SS-520-4 a été effectué le 15 janvier 2017, mais a abouti à un échec. Après l'arrêt du moteur du premier étage, le lanceur s'était abattu dans l'océan.

    Lire aussi:

    Le fiasco des programmes spatiaux: la faute à qui… ou à quoi?
    Face à Elon Musk et SpaceX, Roscosmos annonce la couleur
    L'Ukraine «décriminalise» les symboles de la division SS Galicie
    Tags:
    lanceur, fusée, satellite, Agence spatiale du Japon (JAXA), Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik