Ecoutez Radio Sputnik
    Le Mouvement 5 étoiles que beaucoup en Italie qualifient de parti pro-russe

    Le Mouvement 5 étoiles réclame la levée des sanctions antirusses

    © REUTERS / GIUSEPPE CACACE
    International
    URL courte
    9610

    La Russie est un partenaire stratégique de l’Italie qui veut améliorer ses relations avec Moscou dans l’intérêt des peuples des deux pays, a déclaré dans un entretien accordé à Sputnik Manlio Di Stefano, haut cadre du Mouvement 5 étoiles que beaucoup qualifient de parti pro-russe.

    En Italie, le Mouvement 5 étoiles (Movimento 5 stelle) est accusé de liens avec le Kremlin, a indiqué à Sputnik Manlio Di Stefano qui est promis au poste de chef de la diplomatie italienne en cas de victoire du parti aux élections.

    «Nous n'avons jamais été un parti pro-russe, ni pro-américain. Nous avons toujours été et restons un parti pro-italien», a martelé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que pour le Mouvement 5 étoiles, le principal consistait à augmenter la présence italienne en Méditerranée et de renforcer l'indépendance du pays dans la politique internationale.

    «Cela veut dire que les intérêts des Italiens, c'est pour nous le principal», a poursuivi le militant.

    Selon ce dernier, les sanctions antirusses doivent être levées, car elles nuisent à l'économie italienne.

    «La Russie est notre partenaire stratégique, notre principal partenaire dans la lutte contre le terrorisme et le garant de la stabilité au Proche-Orient. Nous voulons améliorer nos relations avec la Russie et montrer ainsi que l'Italie peut être un partenaire égal à tous les pays qui veulent coopérer avec nous dans l'intérêt des Italiens», a indiqué M.Di Stefano, en résumant le programme de son parti.

    Et de rappeler que les sanctions antirusses de l'Union européenne avaient coûté sept milliards d'euros à l'Italie.

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Un militaire de Sentinelle ouvre le feu contre un homme armé d’un couteau près d'un hôpital militaire à Lyon
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Tags:
    lutte antiterroriste, partenariat stratégique, sanctions antirusses, Union européenne (UE), Sputnik, Mouvement 5 étoiles (M5S), Manlio di Stefano, Méditerranée, Proche-Orient, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik