International
URL courte
Un Su-25 russe abattu par les terroristes en Syrie (17)
21891
S'abonner

Les forces spéciales syriennes interviennent dans la zone où ont été éliminés les terroristes ayant abattu samedi à Idlib un Su-25 russe, annonce un député de la Douma.

Les militaires syriens sont en train d’intervenir dans la zone où ont été précédemment éliminés les terroristes qui avaient abattu le Su-25 samedi à Idlib, annonce le député russe Viktor Vodolatsky.

«Les forces spéciales syriennes interviennent actuellement à l’endroit où des unités armées d'un système de défense antiaérienne portatif avaient été éliminée par les Forces aérospatiales russes», a-t-il dit.

M.Vodolatsky a également ajouté que si les militaires parviennent à retrouver des éléments de ce système de défense antiaérienne portatif, il sera possible de retracer sa provenance grâce aux numéros de série et de comprendre comment il a été acheminé à Idlib.

Les Forces aérospatiales russes opèrent notamment dans cette région en fournissant une couverture aérienne aux militaires syriens, a précisé le député.

«Nous appuyions l'opération de l'armée syrienne depuis les airs», a-t-il conclu.

Samedi, un Su-25 russe a été abattu en Syrie par un système portatif par des terroristes alors qu'il survolait la zone de désescalade d'Idlib, selon les informations communiquées par le ministère russe de la Défense.

Le pilote du Su-25 abattu a réussi à s'éjecter de l'avion, mais a été tué en affrontant des djihadistes. Il avait informé qu'il s'était éjecté dans une zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra.

Dossier:
Un Su-25 russe abattu par les terroristes en Syrie (17)

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Tags:
avion, forces spéciales, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook