Ecoutez Radio Sputnik
    Bitcoin

    Les actifs de Séoul en cryptomonnaies se feraient-ils la belle à Pyongyang?

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    International
    URL courte
    270

    Le renseignement sud-coréen affirme avoir détecté des tentatives de détournements de fonds virtuels de Séoul par des hackers nord-coréens. Une bourse de cryptomonnaie aurait été attaquée.

    La Corée du Nord essaie de détourner les actifs en cryptomonnaies à l'aide de hackers et elle a déjà réussi à s'emparer d'une partie de ces actifs à hauteur de quelques dizaines de millions de dollars, affirme le renseignement sud-coréen dans un rapport présenté lundi au parlement sud-coréen.

    «L'année dernière, [la Corée du Nord] a envoyé des messages électroniques de hacking à une bourse de cryptomonnaie et à ses collaborateurs après avoir obtenu des mots de passe confidentiels. Le montant en cryptomonnaie ainsi détourné équivaut à quelques dizaines de millions de dollars», affirme le renseignement.

    Le nom de la bourse sud-coréenne ainsi visée n'a pas été dévoilé.

    «Cette année, les tentatives de ce genre se poursuivront, notamment en matière de détournement de cryptomonnaie. Le cercle des victimes des hackers s'élargirait, il importe de faire preuve de vigilance», conseille le renseignement sud-coréen.

    À la fin de l'année dernière, les hackers nord-coréens ont intensifié leurs activités dans le domaine de la cryptomonnaie en raison de la croissance de ses cours. Mais jusqu'à récemment, ils n'avaient pas réussi à s'emparer directement d'actisf en cryptomonnaie, selon des spécialistes.

    Lire aussi:

    Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir
    En Russie, les cryptomonnaies débattues au niveau présidentiel
    Les braquages de banque à l'heure des cryptomonnaies
    Tags:
    hackers, cryptomonnaie, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik