International
URL courte
106
S'abonner

Des groupes radicaux agissant dans l’est de l’Irak ont ouvert le feu contre un point de contrôle, faisant plusieurs morts au sein des milices populaires Hachd al-Chaabi, annoncent des médias locaux.

Au moins six combattants des milices Hachd al-Chaabi ont trouvé la mort dans un pilonnage de groupes extrémistes à Bakouba, dans la province de Diyala (est de l'Irak). Les radicaux agissant dans la zone ont ouvert le feu contre un point de contrôle de la ville puis se sont enfuis, indique la chaîne de télévision Al-Sumaria.

Un double attentat suicide a frappé le centre de Bagdad mi-janvier, faisant une trentaine de morts et quelque 90 blessés, selon les services de sécurité.

En décembre dernier, les forces pro-Bagdad ont annoncé avoir chassé Daech des territoires le long de la frontière syrienne dans l'ouest du pays, tuant «des dizaines» d'entre eux. Les combattants des milices irakiennes Hachd al-Chaabi ont complètement libéré la zone située entre les régions de Salah ad-Din et d'al-Anbar dans le désert de Jazira.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
radicaux, attaque, morts, blessés, victimes, Hachd al-Chaabi, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook