Ecoutez Radio Sputnik
    La province d'Idlib

    Un militaire turc tué dans un bombardement à Idlib

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    357

    Un tir de roquette a tué un militaire turc et a blessé six autres personnes lors de l’aménagement de la quatrième zone de désescalade en Syrie.

    Un militaire turc a été tué et six autres personnes, dont un civil, légèrement blessées dans un bombardement par mortiers et lance-roquettes d'un poste d'observation que la Turquie aménage dans la zone de désescalade à Idlib, en Syrie, a fait savoir l'état-major général turc.

    La veille, l'état-major avait annoncé la création d'un quatrième poste d'observation au sein de la zone de désescalade.

    À l'heure actuelle, quatre zones de désescalade ont été créées en Syrie, qui est en proie à un conflit armé depuis 2011: l'une à Idlib, qui comprend une partie de la province de Hama, l'autre au nord de Homs, la troisième dans la Ghouta orientale, près de Damas, et la quatrième dans la province de Deraa, à la frontière avec la Jordanie.

    La création de ces zones a été décidée à Astana (Kazakhstan) à l'issue de négociations entre les pays garants de la paix en Syrie: la Russie, la Turquie et l'Iran.

     

    Lire aussi:

    Moscou, Ankara et Téhéran discutent de la création d’une zone de désescalade à Idlib
    La zone de désescalade d'Idlib sera contrôlée par la Russie, l'Iran et la Turquie
    Erdogan: convergence de vues avec la Russie sur la zone de désescalade d’Idlib
    Tags:
    bombardements, Idlib, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik