Ecoutez Radio Sputnik
    Les débris du Su-25 abattu en Syrie le 3 février 2017

    La Russie œuvre pour récupérer les restes du Su-25 abattu en Syrie et non sans résultats

    © AFP 2019 OMAR HAJ KADOUR
    International
    URL courte
    6681

    En collaboration avec la Turquie, le renseignement russe œuvre pour récupérer les restes de l’avion abattu en Syrie et non sans résultats.

    La Russie et la Turquie ont entamé une opération pour récupérer les débris du Su-25.

    Un haut responsable du ministère russe de la Défense a démenti les informations selon lesquelles «les forces syriennes se seraient emparées des débris du chasseur russe Su-25».

    «En collaboration avec leurs collègues turcs, des agents du renseignement militaire russe travaillent dans ce sens et non sans résultats. Les déclarations creuses de sources non habilitées, dénuées de tout fondement, loin d'aider l'entreprise, ne font que lui nuire», a souligné le ministère.

    Le ministère russe de la Défense a annoncé mardi avoir envoyé une demande à la Turquie pour l'aider à obtenir tous les débris du Su-25, abattu le 3 février en Syrie.

    Un Su-25 russe a été abattu en Syrie le 3 février par un système portatif utilisé par des terroristes alors qu'il survolait la zone de désescalade d'Idlib, selon les informations communiquées par le ministère russe de la Défense. Le pilote de l'avion, Roman Filippov, avait informé qu'il s'était éjecté dans une zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra.

    Grièvement blessé, il s'est fait sauter en actionnant lui-même une grenade alors qu'il était encerclé par les terroristes, apprend-on du communiqué.

    Il sera élevé au rang de Héros de la fédération de Russie à titre posthume, a déclaré lundi le ministère russe de la Défense.

    Lire aussi:

    Un nouvel incident avec un pétrolier dans le Golfe? Téhéran livre sa version
    Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député
    L’irrésistible hausse du nombre d’agressions: «la France se sud-américanise»
    Tags:
    avion abattu, ministère russe de la Défense, Front al-Nosra, Idlib, Syrie, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik