International
URL courte
301546
S'abonner

Pour la Défense russe, la branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front al-Nosra, qui lutte contre les formations de l'opposition modérée, est la première source de déstabilisation en Syrie.

Le groupe terroriste Front al-Nosra reste la principale source d'instabilité sur le territoire syrien, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense le Igor Konachenkov.

«Les formations de la branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front al-Nosra, restent la principale source de déstabilisation dans l'ensemble de la République arabe syrienne, et non seulement dans la zone [de désescalade] d'Idlib», a-t-il indiqué.

Selon M.Konachenkov, les terroristes du Front al-Nosra reçoivent un soutien matériel important, notamment sous la forme de livraisons d'armes, et «cherchent à saper le processus de paix dans les zones de désescalade, en forçant les formations de l'opposition modérée à s'en retirer».

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
zone de désescalade, opposition modérée, terrorisme, Front al-Nosra, Igor Konachenkov, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook