International
URL courte
7350
S'abonner

N’importe quelle opération militaire en Syrie doit être menée après concertation avec le gouvernement syrien, a déclaré à Sputnik l’ambassadeur iranien à Moscou, Mehdi Sanai, en insistant sur la nécessité de conserver l’intégrité territoriale de la Syrie.

L'ambassadeur iranien à Moscou, Mehdi Sanai, juge inadmissible la situation dans laquelle des opérations militaires sont menées sur le territoire syrien sans l'accord de son gouvernement.

«En ce qui concerne Afrine, la République islamique d'Iran se prononce, conformément à la Charte de l'Onu et au droit international, pour le maintien de l'intégrité territoriale de la Syrie, estimant que toute action militaire et la présence militaire sur le territoire de la Syrie doivent être concertées avec le gouvernement syrien», a déclaré Mehdi Sanai en commentant la situation autour de l'opération turque à Afrine.

Ankara a lancé le 20 janvier dernier une opération, baptisée Rameau d'olivier, contre les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD) à Afrine, qui compte quelque 1,5 million de Kurdes et de réfugiés d'autres régions de Syrie. La Turquie considère toutes ces organisations comme terroristes. Des combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération.

Damas a fustigé l'opération turque dans la région d'Afrine signalant qu'elle était une partie intégrante de la Syrie. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie. 

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
consentement, Mehdi Sanai, Iran, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook