International
URL courte
32577
S'abonner

La télévision d'État syrienne a condamné jeudi les frappes de la coalition internationale contre les forces pro-gouvernementales dans l'est du pays. Selon le média, il s’agit d’une «nouvelle agression».

La télévision d'État syrienne a qualifié jeudi d'«agression» les frappes de la coalition internationale sous commandement des États-Unis portées dans la province syrienne de Deir ez-Zor.

«Dans une nouvelle agression (…) les forces de la coalition ont visé les forces populaires» dans la province de Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie, a affirmé la télévision.

Selon un correspondant de Sana, «l'agression de la coalition avait aussi causé de grandes destructions sur place».

Plus d'une centaine de combattants pro-gouvernementaux auraient été tués dans une série de frappes effectuée par des avions américains dans la province syrienne de Deir ez-Zor, a annoncé mercredi soir un responsable américain, cité par Reuters. La coalition affirme que l'assaut a été mené en représailles à une attaque contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance rebelle arabo-kurde soutenue par Washington.

Aucun militaire américain se trouvant parmi les FDS n'a semble-t-il été tué ou blessé dans cette attaque, ajoutait-on de même source.

Dans un communiqué diffusé mercredi, la coalition a affirmé que des forces syriennes pro-gouvernementales avaient lancé une «attaque non provoquée» contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Tags:
frappes, Forces démocratiques syriennes (FDS), Deir ez-Zor, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook