Ecoutez Radio Sputnik
    Les recherches des débris du vol MH370, Sainte-marie (La Réunion)

    Un mystère de plus: pourquoi un navire à la recherche du MH370 disparaît pendant 3 jours?

    © AFP 2019 RICHARD BOUHE
    International
    URL courte
    Disparition du Boeing malaisien lors du vol MH370 (65)
    12836
    S'abonner

    Un navire engagé dans les recherches de l’avion MH370 de la Malaysia Airlines «s’est volatilisé» à son tour pour trois jours après avoir désactivé son système de localisation. La raison de cette disparition momentanée vient seulement d’être révélée.

    Le navire Seabed Constructor de la société Ocean Infinity, qui a relancé en janvier les recherches de l'épave du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, a désactivé son système d'identification automatique parce que son équipage avait découvert plusieurs «points intéressants», a fait savoir Ocean Infinity à l'Independent.

    «Comme cela a été indiqué dans le rapport hebdomadaire, plusieurs points intéressants ont été relevés la semaine dernière. Ces derniers se sont avérés peu importants», a déclaré le porte-parole de l'entreprise cité pas le média.

    Selon lui, le navire a éteint son système d'identification automatique parce que la société «ne voulait pas donner l'impression qu'ils avaient retrouvé l'épave» de l'avion qui a mystérieusement disparu des écrans radar le 8 mars 2014.

    Le navire de la société américaine Ocean Infinitya commencé les recherches des restes du Boeing 777 le 22 janvier 2018. Une dizaine de jours après le début des opérations, le vaisseau a disparu pendant trois jours après avoir désactivé son système d'identification automatique, ce qui a engendré de nombreuses suppositions.

    En 2014, dans la nuit du 7 au 8 mars, le Boeing 777-200 de la Malaysia Airlines vol MH370 Kuala-Lumpur-Pékin, avec 239 passagers à son bord, a disparu des radars. Un groupe conjoint composé de l'Australie, de la Malaisie et de la Chine s'est chargé de rechercher l'avion mais, pour le moment, l'appareil n'a pas été retrouvé.

    Dossier:
    Disparition du Boeing malaisien lors du vol MH370 (65)
    Tags:
    MH370, radar, disparition, navires, avion, Pékin, Kuala Lumpur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik