Ecoutez Radio Sputnik
    Deir ez-Zor

    Syrie: la frappe aérienne US contre les forces pro-gouvernementales est un crime de guerre

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    44944

    Le ministère syrien des Affaires étrangères a envoyé ce jeudi deux lettres au Conseil de sécurité de l'Onu et à son Secrétaire général dans lesquelles il les appelle à condamner les actions illégales de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, les qualifiant de crime de guerre, selon l'agence d'information SANA.

    Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié de crime de guerre les frappes aériennes effectuées sur les forces pro-gouvernementales par la coalition internationale emmenée par les États-Unis, indique le communiqué envoyé par le ministère au Conseil de sécurité de l'Onu et au Secrétaire général de l'Onu, dont le texte a été repris par l'agence d'information SANA.

    «Cette nouvelle agression est un crime de guerre, un crime contre l'humanité et un soutien direct au terrorisme, cette attaque met en évidence le caractère réel des ignobles aspirations des États-Unis qui cherchent à porter atteinte à la souveraineté de la Syrie, à l'intégrité de son territoire et à l'unité de son peuple», indique le communiqué de la diplomatie syrienne.

    Et de poursuivre:

    «La Syrie exige que la commission de ce carnage soit jugée, que la coalition internationale soit mise en face de ses responsabilités et qu'elle soit contrainte de mettre un terme aux crimes et aux agressions qu'elle perpètre et dans lesquels des milliers de citoyens, dont des enfants, des femmes et des vieillards, ont été tués et blessés, ainsi des infrastructures et des biens détruits», selon le communiqué.

    En outre, au sein du ministère syrien des Affaires étrangères, on a indiqué que «le gouvernement syrien exigeait une nouvelle fois la dissolution de cette coalition illégale».

    Plus d'une centaine de combattants pro-gouvernementaux auraient été tués par une série de frappes effectuée par des avions américains dans la province syrienne de Deir ez-Zor, a annoncé mercredi soir un responsable américain, cité par Reuters. La coalition affirme que l'assaut a été mené en représailles à une attaque contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance rebelle arabo-kurde soutenue par Washington.

    Aucun militaire américain se trouvant parmi les FDS n'a semble-t-il été tué ou blessé dans cette attaque, ajoutait-on de même source.

    Dans un communiqué diffusé mercredi, la coalition a affirmé que des Forces syriennes pro-gouvernementales avaient lancé une «attaque non provoquée» contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes.

    Lire aussi:

    La coalition sous commandement US frappe les forces pro-gouvernementales en Syrie
    Frappe US contre les forces pro-Damas: Moscou dévoile le véritable but des USA en Syrie
    Frappes US contre les forces pro-Damas: la TV syrienne dénonce «une agression»
    Tags:
    frappe aérienne, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik