International
URL courte
433
S'abonner

Si le Président américain mettait son idée d’organiser un défilé militaire en pratique, les Américains devraient se préparer à vivre un «grand trolling» dans l’esprit de Donald Trump, explique le Washington Post.

La parade militaire que Donald Trump souhaite mettre en place pour célébrer soit «l'Independence Day», soit une autre fête d'importance, se transformera en une provocation sans précédent, rapporte le Washington Post.

«Cela deviendra un grand trolling accompagné de chars et de ponts aériens et de soldats en train de défiler. Et cela sera absolument dans l'esprit de Trump», a souligné l'auteur de l'article.

Selon le média, il n'est pas du tout évident qu'un pareil défilé ait lieu, mais s'il tel était finalement le cas, Trump ne manquerait pas l'occasion de s'y mettre en scène.

Comme le souligne l'auteur, l'organisation d'une parade de ce genre pourrait être le moment le plus marquant de la présidence Trump. Et il ne s'agit pas «seulement d'une démonstration de force en grande pompe qui pourrait repousser les limites du bon sens (sans mentionner celle du budget fédéral)», mais également du risque de susciter la colère de détracteurs qui pourraient considérer Trump comme un leader autoritaire».

D'après le Washington Post, le souhait du Président américain s'explique par les relations entre Washington et Pyongyang, parce que c'est la Corée du Nord qui est associée aux plus grands défilés militaires, ce qui dérange beaucoup l'actuel locataire de la Maison-Blanche.

En outre, l'auteur rappelle que c'est après le défilé du 14 juillet à Paris que Donald Trump a décidé d'organiser un événement semblable et a même promis de le «surpasser».

Lire aussi:

Une rencontre entre Parly et son homologue britannique aurait été annulée sur fond de crise des sous-marins
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
Un avion militaire s'écrase dans une zone résidentielle au Texas - images
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Tags:
États-Unis, France, Corée du Nord, Donald Trump, Emmanuel Macron, Kim Jong-un, défilé, parade, fête
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook