International
URL courte
7194
S'abonner

Le président du Parti social-démocrate d’Allemagne, Martin Schulz, a renoncé à entrer dans le futur gouvernement allemand de coalition. Dans un communiqué officiel, dont le texte a été partiellement publié sur son compte Twitter, Martin Schulz en donne les raisons.

Martin Schulz a refusé de diriger le ministère allemand des Affaires étrangères au sein du nouveau gouvernement de coalition.

«Je refuse d'entrer dans le gouvernement fédéral et j'espère que cela mettra fin aux débats sur ma personne au sein du SPD. Nous faisons tous de la politique pour les gens dans ce pays», indique le communiqué officiel, partiellement publié sur le compte Twitter de Martin Schulz.

Il a précisé qu'il plaçait ses ambitions personnelles derrière les intérêts du parti.

Auparavant, l'ancien président du Parlement européen avait annoncé son intention de prendre les rênes de la diplomatie allemande au sein du nouveau gouvernement de coalition.

Mercredi, après quatre mois d'une incertitude politique inédite, les conservateurs d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates allemands ont conclu un accord de coalition gouvernementale.

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
partis politiques, Angela Merkel, Martin Schulz, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook