Ecoutez Radio Sputnik
    Londres

    Prétendue ingérence de la Russie dans le Brexit: «Désolé de vous décevoir, les gars»

    © Sputnik . Alex Maknoton
    International
    URL courte
    2130

    Un article paru dans le Guardian a suscité des commentaires de la part de l'ambassade russe à Londres. Non sans ironie, les diplomates ont réagi via Twitter à l'information selon laquelle YouTube n'avait pas trouvé de traces de la prétendue ingérence de la Russie dans le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

    Les diplomates en poste à l'ambassade russe à Londres ont de nouveau fait preuve d'un bon sens de l'humour, en commentant l'article du Guardian consacré à l'absence de preuve de la supposée ingérence russe dans le référendum sur Brexit.

    «Désolé de vous décevoir, les gars», ont-ils écrit sur le compte Twitter de l'ambassade, accompagnant leur message de la photo de l'article en question.

    ​Des audiences consacrées au sujet des fausses nouvelles qui ont réuni des représentants de Google, YouTube, Facebook, Twitter, CNN et CBS se sont récemment tenues à Washington. A l'issue de l'une d'entre elles, la directrice en charge des communications avec les organismes publics, Juniper Downs, a déclaré que YouTube avait mené une enquête approfondie mais n'avait trouvé aucun signe que la Russie avait interféré d'une manière ou l'autre dans le référendum sur le Brexit.

    Lire aussi:

    L’humour anglais, un trait que l’ambassade de Russie maîtrise mieux que les Britanniques
    «Londres est vexé que Twitter n’ait pas confirmé l’ingérence russe dans le Brexit»
    La nouvelle blague de l’ambassade russe à Londres pour répondre aux attaques des medias UK
    Tags:
    ambassade de Russie au Royaume-Uni, YouTube, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik