Ecoutez Radio Sputnik
    Les premières images du F-16 israélien abattu par la DCA syrienne

    Les premières images du F-16 israélien abattu par la DCA syrienne circulent sur la Toile

    © REUTERS / Ronen Zvulun
    International
    URL courte
    Frappes israéliennes sur des sites militaires en Syrie (15)
    771933

    Touché par la DCA syrienne, un F-16 de l’armée israélienne s’est écrasé ce samedi matin dans le nord de l’État hébreu. Les images prises sur les lieux se sont propagées sur internet.

    Des photos et des vidéos montrant le crash d'un avion de l'armée de l'air israélienne touché par la DCA syrienne ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux.

    Dans l'une des vidéos, on peut voir le champ où les deux pilotes israéliens qui se sont catapultés ont atterri. Leur avion s'est écrasé. Le pilote et le navigateur ont été transportés à l'hôpital.

    Quelques images montrent des fragments de l'avion israélien.

    En ripostant à la première attaque israélienne, la défense antiaérienne syrienne a affirmé avoir touché plusieurs avions de combat israéliens. L'État hébreu a de son côté déclaré que seul un F-16 a été touché. L'appareil s'est écrasé dans le nord d'Israël.

    L'armée israélienne a annoncé en début de journée avoir intercepté un drone iranien lancé depuis la Syrie et visé en représailles le «site iranien» en Syrie d'où avait décollé cet appareil sans pilote.

    Le journaliste israélien Avi Sharf a écrit sur sa page Twitter que plusieurs avions civils avaient été retenus dans le ciel au-dessus de la mer Méditerranée afin qu'ils n'entrent pas dans la zone de lancement des missiles antiaériens.

    Dossier:
    Frappes israéliennes sur des sites militaires en Syrie (15)

    Lire aussi:

    L’éjection du pilote du F-16 israélien abattu capturée en vidéo
    Le drone iranien abattu par Israël en février était bourré d'explosifs, selon Tsahal
    La Syrie affirme avoir repoussé une nouvelle attaque aérienne israélienne près de Damas
    Tags:
    crash d'avion, F-16 Fighting Falcon, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik