International
URL courte
7517
S'abonner

Plus de 70 personnes, qui seraient atteintes de la maladie du charbon, ont été envoyées à l’hôpital dans le nord de la Turquie, relate le journal turc Hurriyet.

Des médecins ont hospitalisé 73 personnes suspectées de transporter l'anthrax dans la province de Trabzon, dans le nord de la Turquie, signale le journal Hurriyet.

Selon le média, une vache d'une ferme privée aurait été contaminée par l'anthrax récemment. En dépit des avertissements des autorités locales, son propriétaire aurait tué l'animal et aurait distribué la viande à ses voisins.

Toutes les personnes hospitalisées se sont senties faibles et ont eu des nausées, précise le média. Les médecins ont confirmé que trois d'entre elles avaient été infectées par l'anthrax. Une femme de 39 ans est décédée.

D'après Hurriyet, les autorités ont entamé une enquête.

Lire aussi:

Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Le frère d’un des émeutiers du Capitole avait dirigé le service de sécurité de Michelle Obama
Deuxième nuit d'émeutes aux Pays-Bas après l'imposition du couvre-feu - images
Tags:
avertissement, vaches, anthrax, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook