International
URL courte
238
S'abonner

Plus de 40 millions d’euros en faux billets ont été saisis dimanche par des carabiniers italiens dans une imprimerie clandestine à Torre del Greco, en Italie. Un individu a été interpellé.

Des carabiniers italiens ont découvert une imprimerie de fausse monnaie comportant plus de 40 millions d'euros à Torre del Greco, en Italie. Comme l'indiquent des médias locaux, lors des fouilles, ils ont remarqué quelques tonneaux hermétiquement fermés à l'intérieur d'un hangar isolé.

Après ouverture de ces tonneaux, les carabiniers ont découvert 90 sacs contenant des faux billets de 50 et de 100 euros.

Le propriétaire du hangar, Aniello Rivieccio, âgé de 67 ans, déjà connu des services de police pour des faits de même nature, a été incarcéré pour possession de faux billets et d'instruments de contrefaçon. Il a été déféré à la prison de Poggioreale.

L'analyse technique des billets, initiée par le personnel de la Banque d'Italie et l'unité des carabiniers luttant contre le faux monnayage, a révélé que la qualité des billets était excellente.

Les médias soulignent qu'il a fallu six carabiniers et cinq heures pour compter tous les billets.

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
arrestation, argent, prison, police, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook