International
URL courte
5151
S'abonner

Les forces armées lettones n’arrivent pas à recruter suffisamment de soldats car les jeunes candidats ont des problèmes de dentition. L’armée se voit donc dans l’obligation de les soigner à ses frais, annoncent des médias locaux.

La plupart des conscrits lettons ont des problèmes de dents et, par conséquent, les forces armées nationales ne peuvent pas les recruter, rapporte le portail internet Delfi.

«Il s'est avéré que les habitants de Lettonie ont des problèmes avec leurs dents et avec leur hygiène. Parfois, les candidats qui venaient chez nous avaient jusqu'à 40% de mauvaises dents», explique le commandant des Forces armées nationales lettones, Leonids Kalnins, cité par le portail en ligne.

Militaires de l'Otan
© REUTERS / Ints Kalnins
Il a également ajouté que lorsque des futurs soldats arrivent avec de mauvaises dents, il est impossible de les recruter immédiatement dans l'armée. Le département militaire se voit alors dans l'obligation de payer les soins dentaires des conscrits, à ses propres frais.

À l'heure actuelle, les Forces armées du pays sont saturées à 70%, c'est-à-dire qu'elles comptent 5.000 militaires au lieu des 6.500 hommes nécessaires.

Lire aussi:

«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
La Russie a mis au point un test de dépistage du Covid-19 de haute précision
Tags:
dent, soldats, militaires, santé, armée, Lettonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook