International
URL courte
Crash de l'An-148 dans la région de Moscou (21)
0 60
S'abonner

Les autorités suisses compétentes sont en train de vérifier les informations sur la présence d'un citoyen helvétique à bord de l'An-148 qui s'est écrasé en Russie ce week-end.

Le département fédéral suisse des Affaires étrangères ne peut pas pour le moment confirmer les rapports sur la présence de l'ingénieur suisse Ulrich Klaeui parmi les victimes du crash de l'avion Antonov An-148 survenu dimanche en Russie.

Selon les informations apparues dans le sillage de la catastrophe, M.Klaeui était présent à bord de l'appareil qui effectuait la liaison Moscou-Orsk (région d'Orenbourg). L'ingénieur devait effectuait l'installation d'un compresseur sur une unité d'hydrocraquage à l'usine pétrolière d'Orsk.

Les secouristes sur les lieux du crash de l'An-148
Ministère russe des Situations d'urgence
Un avion de ligne An-148 de la compagnie aérienne russe Saratov Airlines s'est écrasé dimanche dans la banlieue de Moscou quelques minutes après son décollage de l'aéroport de Domodedovo. 71 personnes, dont six membres d'équipage, qui se trouvaient à bord de l'avion ont péri dans la catastrophe.

Une soixantaine de passagers de l'avion habitaient la région d'Orenbourg, selon les autorités locales.

Dossier:
Crash de l'An-148 dans la région de Moscou (21)

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Tags:
avion, crashs, morts, An-148, Suisse, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook