International
URL courte
Crash de l'An-148 dans la région de Moscou (21)
488
S'abonner

Donald Trump a présenté ses condoléances à Vladimir Poutine lors d’une conversation téléphonique lundi suite au crash de l’avion de ligne An-148 dans la banlieue de Moscou. Le dirigeant américain a également souligné sa volonté de contribuer au déroulement de l’enquête sur l’incident.

Suite au crash de l'An-148 survenu dimanche dernier dans la région de Moscou, le Président américain a présenté ses condoléances à Vladimir Poutine, affirmant que son pays était prêt à contribuer à l'enquête sur l'incident, a rapporté le service de presse de la Maison-Blanche.

«Le Président Donald Trump a parlé aujourd'hui avec le Président russe Vladimir Poutine pour exprimer ses condoléances sur le crash du vol 703 de Saratov Airlines le 11 février. Le Président Trump a déclaré que les États-Unis étaient prêts à aider les autorités russes dans l'enquête», a indiqué le communiqué des autorités américaines.

Un avion An-148 de la compagnie aérienne russe Saratov Airlines est tombé le 11 février dans la banlieue de Moscou quelques minutes après son décollage de l'aéroport moscovite de Domodedovo. Les 65 passagers et six membres d'équipage ont péri dans le crash. Le vol reliait la capitale russe à Orsk, à la frontière kazakhe.

Dossier:
Crash de l'An-148 dans la région de Moscou (21)

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
contribution, enquête, Donald Trump, Vladimir Poutine, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook