International
URL courte
377610
S'abonner

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté les États-Unis à «lever les masques» ainsi qu'à «mettre fin au théâtre Daech» sur le territoire syrien.

Les États-Unis doivent cesser de prétendre combattre les terroristes de Daech en Syrie, a estimé mardi le Président turc Recep Tayyip Erdogan intervenant devant les membres du Parti de la justice et du développement (AKP), au pouvoir dans le pays.

«Vous dites que vous luttez contre Daech. Et combien de membres de Daech avez-vous éliminés? Ce qui ont combattu Daech combattent aujourd'hui la Turquie. Personne n'a le droit de se servir de Daech comme d'un prétexte. Il est l'heure de mettre fin à ce théâtre avec Daech, il est l'heure de lever les masques», a lancé le dirigeant turc.

Selon lui, les États-Unis ont débloqué 550 millions de dollars pour apporter une assistance aux Unités de protection du peuple (YPG, kurdes) et comptent encore accroître le volume des fonds alloués à ces fins jusqu'à trois milliards de dollars.

Les relations entre la Turquie et les États-Unis connaissent une crise en raison notamment du soutien apporté par Washington aux milices YPG considérées comme une organisation terroriste par Ankara.

Le 20 janvier dernier, l'armée turque appuyée par les membres de l'Armée syrienne libre (ASL) a lancé l'opération Rameau d'olivier contre les formations armées kurdes dans la région syrienne d'Afrine.

Damas a condamné les actions turques à Afrine, tout en soulignant que la région était une partie intégrante de la Syrie. Moscou a pour sa part appelé toutes les parties à faire preuve de retenue et à respecter l'intégrité territoriale de la Syrie.

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Le Covid-19 est une «répétition de guerre biologique», selon un docteur émérite russe
Tags:
crise syrienne, lutte antiterroriste, Rameau d'olivier, Daech, Parti de la justice et du développement (AKP) turc, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Armée syrienne libre (ASL), Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook