International
URL courte
Par
5130
S'abonner

Les défilés militaires sont une des cartes de visite de la Corée du Nord, dernier bastion du communisme. Ces évènements ont lieu pour de grandes fêtes nationales, chaque fois différentes et sans ordre régulier. Cela étant, ils sont tous grandiloquents indépendamment des occasions.

Les défilés militaires nord-coréens diffèrent de ceux des autres pays. Si par exemple, en France ou en Russie, ces évènements ont lieu de manière régulière pour des dates fixes, Pyongyang choisit des occasions différentes pour organiser tel ou tel parade.

Cette année, un défilé a été organisé le 8 février en l'honneur du 70e anniversaire de l'Armée populaire de Corée (APC) et a coïncidé avec l'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud. Séoul avait annoncé que les répétitions présumées du défilé réunissaient près de 13.000 personnes et 200 matériels militaires.​

Le défilé de l'année dernière a été consacré au Jour du Soleil, 105e anniversaire de la naissance de Kim Il-sung, fondateur de la Corée du Nord et grand père du dirigeant actuel Kim Jong-un. Le 15 avril 2017, les Pyongyangais ont vu pour la première fois une sérié de nouveaux armements nord-coréens, notamment des missiles balistiques Hwasong-12.

En 2015, Pyongyang a fait coïncidé son spectacle militaire du 10 octobre avec le 70e anniversaire du Parti du travail de Corée, au pourvoir depuis la fondation de la Corée du Nord. La parade des soldats et des matériels militaires, considérée comme une des plus grandes dans l'histoire de l'État nord-coréen, a été accompagnée d'un défilé aérien.

Le 60e anniversaire de la victoire dans la grande Guerre de libération de la patrie (la guerre de Corée de 1950 à 1953) a aussi été célébré par un défilé militaire le 27 juillet 2013.

Le défilé du 15 avril 2012, organisé à l'occasion du centenaire de la naissance de Kim Il-sung, a été le premier évènement de ce genre pour Kim Jong-un en tant que dirigeant de la nation après le décès de son père et prédécesseur Kim Jong-il en décembre 2011. Lors de ce défilé, le missile balistique intercontinental KN-08 a été présenté pour la première fois.

Le dernier défilé sous Kim Jong-il, qui a régné sur la Corée du Nord de 1994 à 2011, a eu lieu le 10 octobre 2010 pour célébrer le 65e anniversaire du parti au pouvoir. Cela a été la première marche militaire à laquelle des missiles balistiques BM25 Musudan (Rodong-B) ont pris part.

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Tags:
militaires, anniversaire, missiles balistiques, armements, défilé, JO 2018 de Pyeongchang, Kim Jong-il, Kim Jong-un, Kim Il-sung, France, Russie, Pyeongchang, Séoul, Pyongyang, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook