Ecoutez Radio Sputnik
    Juegos Olímpicos de 2018 en Pyeongchang

    Séoul prendra en charge les frais de Pyongyang pour sa participation aux JO 2018

    © Sputnik. Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (70)
    5110

    Les autorités sud-coréennes ont approuvé le projet d’attribution de moyens budgétaires pour couvrir les frais de la Corée du Nord liés à sa participation aux Jeux olympiques 2018 à Pyeongchang, a annoncé l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

    Retrouvez plus d'articles sur les JO-2018 dans notre dossier spécial

    Il a été approuvé que le gouvernement sud-coréen utilisera le budget pour la coopération intercoréenne et couvrira ainsi les dépenses des centaines de Nord-Coréens venus en Corée du Sud pour participer aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, a communiqué l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

    «Après que la Corée du Nord a envoyé une délégation de haut niveau, une troupe artistique et un groupe de supportrices, les Jeux olympiques sont devenus une occasion pour le Nord de communiquer avec la communauté internationale», a annoncé le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon, cité par Yonhap.

    La somme de quelque 2,6 millions de dollars sera ainsi attribuée. Cette décision a été prise par le Conseil de contribution aux échanges et à la coopération entre le Nord et le Sud.

    Il a également ajouté qu'une telle politique pourrait servir de base pour une discussion intercoréenne visant à établir et maintenir la paix sur la péninsule de Corée.

    Samedi dernier, la sœur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été reçue par le Président sud-coréen, Moon Jae-in. La présidence sud-coréenne a également annoncé samedi que lors des discussions et du repas qui ont eu lieu à la Maison bleue à Séoul, le Président Moon avait été invité à Pyongyang pour des entretiens avec Kim Jong-un et que le dirigeant nord-coréen souhaitait que cette rencontre ait lieu «prochainement».

    Vendredi dernier, les deux Corées ont fait défiler leurs délégations sous la bannière de la réunification lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux à Pyeongchang, à 80 km de la ligne de démarcation séparant les deux Corées, tandis que Moon Jae-in et Kim Yo-jong échangeaient une poignée de mains remarquée.

    Cette «détente» spectaculaire opérée à la faveur des Jeux survient après deux années de tensions extrêmes sur la péninsule.

    Dossier:
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (70)

    Lire aussi:

    La sœur de Kim Jong-un «serait une personne idéale» pour s’entretenir avec les USA
    Un dialogue historique: la sœur cadette de Kim Jong-un reçue par le Président sud-coréen
    Séoul propose à Pyongyang de négocier
    Tags:
    sport, argent, politique, JO 2018 de Pyeongchang, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik