International
URL courte
13272
S'abonner

Une fusillade a été signalée mercredi à l’entrée de l’Agence nationale de sécurité, NSA, aux alentours de Washington, la capitale. Plusieurs personnes ont été blessées, la police enquête sur l’incident, selon des médias locaux. Donald Trump a été informé de l'attaque, a affirmé à Sputnik la porte-parole de la Maison-Blanche, Lindsay Walters.

Des coups de feu ont été entendus mercredi à proximité du siège de l'agence de renseignement, la NSA, à Fort Meade. La police s'est mise à enquêter sur l'incident qui a fait au moins trois blessés, selon des médias.

Le Président américain a été informé de l'attaque et recevra d'éventuels détails concernant le déroulement de la situation, a annoncé à Sputnik la porte-parole de la Maison-Blanche, Lindsay Walters.

«Le Président a été informé de la fusillade à Fort Meade. Nos pensées et prières accompagnent tous qui ont été touchés», a-t-elle indiqué.

La fusillade s'est produite plus tôt dans la matinée. Les autorités de Fort Meade, dans le Maryland, ont déclaré que la route principale de la ville a été bouclée dans le cadre de l'enquête.

​​Des agents du Federal Bureau of Investigation (FBI) ont été dépêchés sur les lieux. Le tireur présumé a été appréhendé par la police, a affirmé la chaîne de télévision ABC. La télévision américaine a diffusé des images d'un véhicule noir de type SUV encastré près d'une entrée du complexe.

​La situation est sous contrôle et il n'existe pas de menace sur la sécurité en ce moment, a affirmé par la suite ABC, se référant au communiqué de la NSA.

Par la suite, la NSA a constaté que plusieurs personnes ont été hospitalisées après l'attaque, mais il ne s'agissait pas de blessures par balles. L'incident ne revêtait pas de caractère terroriste, a signalé l'agence Reuters, se référant à un fonctionnaire fédéral. Au total, trois personnes ont été interpellées en lien avec la fusillade, a précisé le FBI.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un prévenu pakistanais exhorte un juge à lui «donner» sa «promise» de 14 ans contre son gré
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Tags:
attaque, interpellation, blessés, fusillade, police, Agence nationale de sécurité américaine (NSA), présidence américaine, Donald Trump, Fort Meade, Maryland, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook