Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Facebook espionne-t-il son personnel?

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    312
    S'abonner

    Facebook espionne son personnel afin d’empêcher des fuites d’informations indésirables dans les médias, selon des confidences faites par plusieurs anciens et actuels salariés de la société à la revue Wired.

    Selon la revue Wired, Facebook surveille les communications de son personnel afin de prévenir des fuites d'informations dans les médias.

    Une source du média a demandé au journaliste d'éteindre son portable pour que Facebook ne puisse pas les localiser. Selon l'employé cela pourrait provoquer des problèmes avec ses supérieurs.

    Un ancien employé du bureau de New York de Facebook, Benjamin Fearnow, a eu les mêmes problèmes. Il a envoyé à un ami journaliste travaillant sur le site Gizmodo une capture d'écran d'une lettre de Mark Zuckerberg estimant que celle-ci pourrait être digne d'intérêt. Dans le document, le patron de Facebook expliquait aux subordonnés la position du réseau envers le mouvement Black Lives Matter. Une semaine plus tard, Benjamin a envoyé au même ami la capture d'écran d'un autre document interne.

    Le lendemain matin, Benjamin Fearnow a découvert une trentaine de messages sur son portable provenant de ses supérieurs, le chef du département des enquêtes internes compris. On lui a demandé d'expliquer d'urgence les raisons de ses relations avec un journaliste. Quelques jours plus tard, il a été licencié.

    Facebook est régulièrement accusé de ne pas respecter les principes de confidentialité des usagers. En outre, on lui reproche l'utilisation des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire ou leur transfert à des tiers. 

    Tags:
    surveillance, Facebook, Inc, Mark Zuckerberg, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik